Le dromadaire (Camelus dromedarius), ou chameau d'Arabie, est une espèce de chameau, mammifère artiodactyle de la famille des camélidés1.
Pour cette raison, qualifier un dromadaire de « chameau » n'est pas erroné mais juste moins précis ;
les espèces nommées couramment « chameau » présentent deux bosses, alors que le dromadaire n'en possède qu'une seule .

Chameau : deux syllabes, deux bosses Remplies de graisse, ces bosses permettent aux chameaux de parcourir de longues distances sans avoir à boire et à se nourrir.
Du haut de leurs deux mètres au garrot, ils sont capables de parcourir 60 km par jour, en faisant uniquement appel à leurs réserves de graisse.
Si le chameau n'a pas été nourri depuis longtemps, on peut voir sa ou ses bosses tomber sur le côté, à mesure que le stock d'énergie s'épuise.

Le dromadaire ne rencontre jamais le chameau de Bactriane?; ils vivent sur deux continents différents et ont donc évolué indépendamment.
Le dromadaire (ou chameau d'Arabie) est adapté au climat des déserts chauds (Sahara, péninsule Arabique, etc.), tandis que le chameau (ou chameau de Bactriane)
vit dans les déserts plus froids d’Asie (en Mongolie et en Chine). Ce dernier a besoin de plus d'énergie que le dromadaire pour survivre à la chaleur et au froid.
D'ailleurs, au départ, le dromadaire avait aussi deux bosses, mais elles ont fusionné au fil de l'évolution.









best web
meet






photo de Nabeul

Accueil